Portes Ouvertes
portes_ouvertes_A4.jpg

Formation continue pour adultes
Le Lycée met en place plusieurs formations.
Module "Traiteur"
(du 26 mars au 4 juin)
Module "Barman"
(du 19 mars au 19 juin)
CQP Serveur
(28 août au 15 janvier 2019)
pour tout renseignement 
contacter Mme AUGIAS
03.21.77.35.77
Présentation du Lycée
Une immersion au Lycée ?

Vous souhaitez passer une journée au Lycée ?
Inscrivez-vous..

inscrivezvous.png

UFA

ufa.png

Espace Entreprises

 
Nos partenaires

logo_csf.jpg       

logodeltavenir-petit.jpg

logosentreprises.png

Comité Grand Lens

Une offre de services pour les entreprises du territoire

LogoComiteeGrandLens.jpg

Le bassin d'éducation
cliquer ici pour accéder au site
internet du Bassin d'éducation
logo_bassin.png
Les 15 dernières nouvelles
on vient de le savoir.... - le 14/02/2018 - 18:28

Bientôt... - le 08/02/2018 - 15:36

Projet Troc Box - le 04/02/2018 - 15:59

Premiers échanges, premières rencontres autour du projet "Troc-Box" financé par La Fondation de France grâce au dispositif "Mine d'Idées". Merci à l'Escapade d'Hénin-beaumont de nous avoir accueillis, merci aux Saprophytes qui épaulent le projet et merci à tous les participants, responsables d’associations,  de centres culturels, parents, élèves et professeurs du lycée Henri Senez

trocbox2.jpg

Lire la suite Lire la suite

Premiers échanges, premières rencontres autour du projet "Troc-Box" financé par La Fondation de France grâce au dispositif "Mine d'Idées". Merci à l'Escapade d'Hénin-beaumont de nous avoir accueillis, merci aux Saprophytes qui épaulent le projet et merci à tous les participants, responsables d’associations,  de centres culturels, parents, élèves et professeurs du lycée Henri Senez

trocbox2.jpg

Fermer Fermer


projet reflet - le 04/02/2018 - 15:49

PRBD1.jpgAvec cette troisième intervention mercredi 24 janvier dans le cadre du Prix Révélation de la Bande-Dessinée Hauts-de-France est venue la formation des 2MRC1 aux codes  et  aux techniques de la bande-dessinée par Cyril EVEILLARD de l’association On a Marché sur la Bulle (Amiens).

Cette séance d’initiation aux codes de la bande dessinée a visé à donner aux jeunes des outils analytiques leur permettant d’aborder à la fois la lecture de l’image et celle du livre de bande dessinée. 

Relativement dense en informations, les élèves ont abordé les notions de découpage, les styles de dessins (réaliste, stylisé, « ligne claire », « gros nez »), les différents plans possibles, les traits de vitesse ainsi que les étapes successives de la réalisation de l’illustration...

Tout cela pour que les élèves puissent mieux dégainer leurs crayons et donner vie à un dessin figé dans un second temps.

PRBD2.jpg

Lire la suite Lire la suite

PRBD1.jpgAvec cette troisième intervention mercredi 24 janvier dans le cadre du Prix Révélation de la Bande-Dessinée Hauts-de-France est venue la formation des 2MRC1 aux codes  et  aux techniques de la bande-dessinée par Cyril EVEILLARD de l’association On a Marché sur la Bulle (Amiens).

Cette séance d’initiation aux codes de la bande dessinée a visé à donner aux jeunes des outils analytiques leur permettant d’aborder à la fois la lecture de l’image et celle du livre de bande dessinée. 

Relativement dense en informations, les élèves ont abordé les notions de découpage, les styles de dessins (réaliste, stylisé, « ligne claire », « gros nez »), les différents plans possibles, les traits de vitesse ainsi que les étapes successives de la réalisation de l’illustration...

Tout cela pour que les élèves puissent mieux dégainer leurs crayons et donner vie à un dessin figé dans un second temps.

PRBD2.jpg

Fermer Fermer


Reflet - Remise de la collecte - le 26/01/2018 - 18:00

Mardi 23 janvier, les élèves de 2tci ont eu la visite de Monsieur Madry, éducateur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse au Centre Éducatif Fermé de Liévin.

Dans le cadre de l'EMC, les élèves avaient travaillé plusieurs heures le fonctionnement de la justice à l'aide de situations réelles, et plus particulièrement la justice des mineurs.

L' intervention de M.Madry a permis aux élèves  d'avoir des réponses aux questions qu'ils se posaient, de découvrir les différentes facettes de la justice pour mineurs, et de réfléchir au rapport qu'ils ont avec la loi et l'Etat dans un échange cordial et instructif.

educ_PJJ_en_TCI.jpg

Lire la suite Lire la suite

Mardi 23 janvier, les élèves de 2tci ont eu la visite de Monsieur Madry, éducateur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse au Centre Éducatif Fermé de Liévin.

Dans le cadre de l'EMC, les élèves avaient travaillé plusieurs heures le fonctionnement de la justice à l'aide de situations réelles, et plus particulièrement la justice des mineurs.

L' intervention de M.Madry a permis aux élèves  d'avoir des réponses aux questions qu'ils se posaient, de découvrir les différentes facettes de la justice pour mineurs, et de réfléchir au rapport qu'ils ont avec la loi et l'Etat dans un échange cordial et instructif.

educ_PJJ_en_TCI.jpg

Fermer Fermer


Visite du LAM par les TGA et 1BR2 - le 22/01/2018 - 18:00

LAM1.jpgLes TGA et les cuisiniers de 1br2 ont visité le musée de Villeneuve d'Ascq, le LAM, autour d'une exposition appelée "Les artistes face à l'histoire". 

Après une présentation de l'art brut et de l'art moderne, les guides du musée ont ciblé quelques oeuvres et tableaux notamment ceux d'André Robillard, d'Augustin Lesage, Carlo Zinelli, Picasso ou Georges Braque.

Les élèves ont été sensibilisés à la manière dont les artistes se sont saisis des événements historiques et les ont retranscrits plus ou moins consciemment au travers de leurs œuvres.

Ils ont été particulièrement intrigués par la collection de fusils d'André Robillard, incontournable représentant de l'art brut, une notion définie par Jean Dubuffet comme étant un art spontané, pratique par les malades mentaux et les autodidactes.

Lire la suite Lire la suite

LAM1.jpgLes TGA et les cuisiniers de 1br2 ont visité le musée de Villeneuve d'Ascq, le LAM, autour d'une exposition appelée "Les artistes face à l'histoire". 

Après une présentation de l'art brut et de l'art moderne, les guides du musée ont ciblé quelques oeuvres et tableaux notamment ceux d'André Robillard, d'Augustin Lesage, Carlo Zinelli, Picasso ou Georges Braque.

Les élèves ont été sensibilisés à la manière dont les artistes se sont saisis des événements historiques et les ont retranscrits plus ou moins consciemment au travers de leurs œuvres.

Ils ont été particulièrement intrigués par la collection de fusils d'André Robillard, incontournable représentant de l'art brut, une notion définie par Jean Dubuffet comme étant un art spontané, pratique par les malades mentaux et les autodidactes.

Fermer Fermer


Résolutions 2018 - le 22/01/2018 - 08:35

Projet TROCBOX - le 21/01/2018 - 11:26

Projet Reflet - le 21/01/2018 - 11:20

4L trophy - le 21/01/2018 - 11:11

offre d'emploi - le 16/01/2018 - 10:44

URGENT - Recherchons électricien - URGENT

Le lycée est à la recherche d'un d'électricien premier niveau pour un CDD au sein de notre structure (35h / semaine)

Vous devez être titulaire de l'habilitation électrique en cours de validité

Merci de prendre contact au 03.21.77.35.77 (Mme Biencourt - Responsable d'équipe)

Lire la suite Lire la suite

URGENT - Recherchons électricien - URGENT

Le lycée est à la recherche d'un d'électricien premier niveau pour un CDD au sein de notre structure (35h / semaine)

Vous devez être titulaire de l'habilitation électrique en cours de validité

Merci de prendre contact au 03.21.77.35.77 (Mme Biencourt - Responsable d'équipe)

Fermer Fermer


Projet ESPER - le 15/01/2018 - 19:22

Senez & Nina JACQMIN, auteur de la BD/roman graphique La tristesse de l’éléphant

esper55.jpgNina JACQMIN, illustratrice belge de bandes-dessinées ayant remporté de nombreux prix à travers la France (comme vous pouvez le constater par vous-mêmes ici : http://enfantsrouges.com/les-titres/collection-mimosa/la-tristesse-de-lelephant/),  s’est arrêtée au lycée Senez pendant deux heures durant lesquelles elle a rencontré les élèves de 2MRC1 et 3EVS ainsi que les séniors de « Bien Vivre Ensemble » de Hénin-Beaumont dans le cadre de deux projets menés simultanément : ESPER (dont vous connaissez déjà les objectifs) et le Prix Révélation de Bande-Dessinée des Hauts de France.

Même si les élèves étaient conscients que Nina était présente pour nous parler du monde de la BD, le bal des questions s’est ouvert sur… le fabuleux tatouage de papillon qui se laisse deviner sous le pull de l'artiste, et qui attire le regard par sa taille et ses couleurs. « Et j’en ai aussi sur les doigts et les pieds ! Un peu douloureux… Mais on a une œuvre d’art sur soi.», s’amuse-t-elle à faire remarquer.

Nina, 28 ans, a pris goût au dessin de BD pendant ses 3 années d’études supérieures qu’elle a menées à Saint-Luc, L’Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles. La gestation d’une BD est variable : cela lui a pris neuf mois pour réaliser La tristesse de l’éléphant (2016) et un an et demi pour Les ruines de Tagab (2017). Il est difficile d’en vivre sereinement et Nina hésite à travailler sur commande.

Elle est du genre à « vouloir [se] sentir rassurée en travaillant avec quelqu’un », « Je n’ai pas leesper56.jpg talent de l’écriture » déplore-t-elle. Mais cette petite lacune lui a permis de rencontrer sur un forum Nicolas ANTONA, le scénariste de sa première BD avec lequel elle a collaboré.

« La tristesse de l’éléphant, ça présente les différentes étapes de la vie, on peut s’y repérer et s’identifier à certains passages. On y trouve l’amour, la peine, la joie et la mort » commente Corentin.

Nina nous confie qu’une troisième BD est en projet avec une grande maison d’édition sur la vie d’Agatha CHRISTIE. Croisons les doigts, que l’opération soit fructueuse pour pouvoir se délecter d’une nouvelle œuvre !

Dans un deuxième temps, élèves et aînés se sont confrontés à la difficulté de créer une histoire illustrée en trois cases. Chacun a pu convoquer imagination, application, talent, à sa mesure et selon ses envies. Au final : de belles créations dans des univers les plus divers.

(d'autres photos et vidéos sur la page Facebook du Lycée)

Lire la suite Lire la suite

Senez & Nina JACQMIN, auteur de la BD/roman graphique La tristesse de l’éléphant

esper55.jpgNina JACQMIN, illustratrice belge de bandes-dessinées ayant remporté de nombreux prix à travers la France (comme vous pouvez le constater par vous-mêmes ici : http://enfantsrouges.com/les-titres/collection-mimosa/la-tristesse-de-lelephant/),  s’est arrêtée au lycée Senez pendant deux heures durant lesquelles elle a rencontré les élèves de 2MRC1 et 3EVS ainsi que les séniors de « Bien Vivre Ensemble » de Hénin-Beaumont dans le cadre de deux projets menés simultanément : ESPER (dont vous connaissez déjà les objectifs) et le Prix Révélation de Bande-Dessinée des Hauts de France.

Même si les élèves étaient conscients que Nina était présente pour nous parler du monde de la BD, le bal des questions s’est ouvert sur… le fabuleux tatouage de papillon qui se laisse deviner sous le pull de l'artiste, et qui attire le regard par sa taille et ses couleurs. « Et j’en ai aussi sur les doigts et les pieds ! Un peu douloureux… Mais on a une œuvre d’art sur soi.», s’amuse-t-elle à faire remarquer.

Nina, 28 ans, a pris goût au dessin de BD pendant ses 3 années d’études supérieures qu’elle a menées à Saint-Luc, L’Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles. La gestation d’une BD est variable : cela lui a pris neuf mois pour réaliser La tristesse de l’éléphant (2016) et un an et demi pour Les ruines de Tagab (2017). Il est difficile d’en vivre sereinement et Nina hésite à travailler sur commande.

Elle est du genre à « vouloir [se] sentir rassurée en travaillant avec quelqu’un », « Je n’ai pas leesper56.jpg talent de l’écriture » déplore-t-elle. Mais cette petite lacune lui a permis de rencontrer sur un forum Nicolas ANTONA, le scénariste de sa première BD avec lequel elle a collaboré.

« La tristesse de l’éléphant, ça présente les différentes étapes de la vie, on peut s’y repérer et s’identifier à certains passages. On y trouve l’amour, la peine, la joie et la mort » commente Corentin.

Nina nous confie qu’une troisième BD est en projet avec une grande maison d’édition sur la vie d’Agatha CHRISTIE. Croisons les doigts, que l’opération soit fructueuse pour pouvoir se délecter d’une nouvelle œuvre !

Dans un deuxième temps, élèves et aînés se sont confrontés à la difficulté de créer une histoire illustrée en trois cases. Chacun a pu convoquer imagination, application, talent, à sa mesure et selon ses envies. Au final : de belles créations dans des univers les plus divers.

(d'autres photos et vidéos sur la page Facebook du Lycée)

Fermer Fermer


Orientation des élèves - le 15/01/2018 - 09:29

Ce 9 janvier 2018, 107 élèves du lycée senez ont pu rencontrer 3 des 4 corps d’armée (terre, air et marine). Les représentants de ces dernières, ont ainsi pu les accompagner dans leurs projets professionnels. Ces rencontres ont permis des échanges riches, basés sur en questions et partages d’expériences. 


armee1.jpg

armee2.jpg

Lire la suite Lire la suite

Ce 9 janvier 2018, 107 élèves du lycée senez ont pu rencontrer 3 des 4 corps d’armée (terre, air et marine). Les représentants de ces dernières, ont ainsi pu les accompagner dans leurs projets professionnels. Ces rencontres ont permis des échanges riches, basés sur en questions et partages d’expériences. 


armee1.jpg

armee2.jpg

Fermer Fermer


PRONOTE

pronote.jpg

Espace élèves
Espace professeurs
Réseaux Sociaux
Réserver votre repas

Réservez votre, repas jusqu'à 15 jours à l'avance, en cliquant ci-dessous !

logoRESERVATIONCANTINE.png

La cuisine pédagogique

DÉCOUVREZ LES FICHES TECHNIQUES ET VIDÉOS

DE QUELQUES RECETTES INCONTOURNABLES

pigeon_farci_a_la_creme_de_morilles.jpg
Restopratique
patisspratique.jpg
Patisspratique

Localisation

 
Revue de presse
Articles VDN
     Forum santé
   ♦  Noël Avec Eux
     Inauguration UFA
     Bac Gestion Administration
Vidéo
    Lycée des métiers
    autres
    autres